• Une vraie réponse aux enjeux de mobilités pour une métropole durable, accessible et sobre en carbone.

    Et si on se déplaçait en métro à Nantes ?

  • Pourquoi un tel projet ?

    Face aux limites et à la saturation du modèle tramway/busway nantais, face à l'urgence climatique et aux défis très importants liés à la transition écologique, face à la congestion des voies routières et à l'obsolescence de ce modèle et face à la hausse importante de la population (9.000 personnes de plus par an sur Nantes Métropole), nous soutenons la réalisation d’un réseau de métro capacitaire qui serait à même de répondre sur le long terme aux enjeux cruciaux de mobilité à l'échelle de l'agglomération, palliant les faiblesses des modes collectifs actuels.

  • Quelle démarche pour l'association ?

    Nous valorisons le métro comme une véritable alternative aux déplacements carbonés à même de réduire de manière significative la place de la voiture dans l'espace public. De plus, en nous inspirant de villes présentant certains points de comparaison avec Nantes et qui développent des modèles vertueux (Copenhague, Anvers, Bilbao, Oslo, ...), nous défendons l'idée d'un métro pleinement accessible aux mobilités douces connecté à un maillage dense de vélo-routes sécurisées et transversales structurantes à l'échelle de l'agglomération.

  • Actualités

    Communiqués de presse, billets, découvertes, ...

    Un projet pertinent pour la Métropole nantaise se profile à l’horizon en matière de déplacements, avec la création de trois nouvelles lignes de tramway (5 km de nouvelles voies). Un beau projet, proposé par Johanna Rolland lors de la campagne électorale. Nantes a ré-introduit le tramway dit...
    October 23, 2020 · Communiqué de presse
    L’association Métro de Nantes accueille avec satisfaction le lancement de la concertation sur les trois nouvelles lignes de tramway. Alors que la dernière inauguration d’une ligne structurante date de 2006 (busway ligne 4), cela fera 20 ans en 2026 (date de l’inauguration) que Nantes n’aura plus...
    September 24, 2020 · Communiqué de presse
    Nous nous étonnons de la position de Monsieur Affilé qui semble fermer de façon unilatérale l’hypothèse d’un métro sur la métropole de Nantes, avant même la réalisation de l’étude d’opportunité, promesse de campagne de Mme Johanna Rolland, Maire de Nantes. Nous rejoignons M. Affilé sur un...
    Plus d'articles
  • Notre projet ?

    La présentation générale de notre projet de ligne de métro à Nantes est disponible via ce lien http://bit.ly/2klvWmV

  • Qui sommes-nous ?

    Une association de loi 1901 regroupant des citoyens, des élus et des experts promouvant la création d'un métro à Nantes

    connecté à des véloroutes efficaces au cœur d'un réseau TAN repensé.

    Des nantais dressent le constat des limites de la mobilité aujourd’hui dans notre ville :

    ✓ Saturation du réseau TAN et fermetures à répétition de tronçons dans le centre ville
    ✓ Congestion des axes routiers et notamment du périphérique
    ✓ Absence d’investissement dans la création de ligne structurante lourde depuis 2006
    ✓ Nombreuses remontées de nantais échaudés par les difficultés de déplacement
    (Sondage dans Ouest-France en Février 2019 : la mobilité est la principale préoccupation des nantais à 54%)

    Une association pour un nouveau cadre de réflexion sur les déplacements à Nantes :

    ✓ Lancement d’un collectif « Métro de Nantes » dans le courant du mois de Mars. En
    Juin 2019, près de 200 personnes ont formellement adhéré au collectif
    ✓ Des citoyens, des experts et des élus travaillent collectivement pour élaborer des
    pistes de réflexions et des propositions sérieuses , argumentées et adaptées à la réalité nantaise
    ✓ Structuration du collectif à travers trois groupes de travail : prospectives et études (élaboration d'un projet de métro à Nantes), relations extérieures (liens avec mondes associatifs, institutionnels, économiques,...)et communication (développement d'outils, de supports et d'actions)

    Les objectifs de notre association :

    ✓ Promouvoir la réalisation d’un réseau de métro très capacitaire qui serait à même de répondre sur le long terme aux enjeux cruciaux de mobilité à l'échelle de Nantes Métropole, palliant les faiblesses des modes collectifs classiques (tramway, busway, bus, ...)
    ✓ Valoriser le métro comme une véritable alternative aux déplacements carbonés à même de réduire de manière drastique la place de la voiture en ville
    ✓ Présenter le métro comme un atout dans les politiques de santé publique , en tant que mode capacitaire et n’émettant pas de gaz à effet de serre
    ✓ Concevoir un métro pleinement accessible aux mobilités douces , connecté à un maillage dense de vélo-routes sécurisées et transversales structurantes à l'échelle de l'agglomération
    ✓ Inventer une nouvelle manière d'aménager Nantes en libérant de la place en surface pour plus de nature en ville , plus de cheminements piétonniers, plus de pistes cyclables, plus de promenades arborées, ...
    ✓ Proposer un mode de transport collectif beaucoup plus efficace et qui ne subirait pas les aléas des réseaux en surface (coupures des lignes à répétition en centre-ville depuis des années, vitesse limitée, ...)
    ✓ Battre en brèche les idées reçues selon lesquelles un métro ne serait pas possible à Nantes (sous-sol, coût, ...). Un métro est un choix politique : si Nantes le veut, Nantes le peut !

    Un métro qui accompagne la transition écologique :

    Nantes est aujourd’hui confrontée à l’étalement urbain et aux phénomènes de fragmentation écologique dus à la multiplication des infrastructures. Les villes représentent aujourd’hui 50 % des émissions de gaz à effet de serre et contribuent au réchauffement climatique.

     

    Les transports constituent environ la moitié de la consommation totale de pétrole dans le monde. Aujourd’hui, à Nantes, 55% des déplacements sont faits en voiture , contre seulement 15% en transports collectifs !

     

    Une ville sobre en carbone ne peut se construire sans un système de transports en commun puissant et durable . Celui-ci doit être fluide et capable de décongestionner les grands axes de circulation dans le respect de l’environnement et de la biodiversité : le métro répondra demain à ces exigences, car il est propre, dissuasif et très capacitaire .

     

    Nous pouvons réaliser un métro écologique pour une ville intelligente et durable, luttant efficacement à son échelle contre le dérèglement climatique et favorisant la transition vers une ville résiliente et sobre en carbone !

     

  • Quels atouts ?

    Rapidité, capacité, cadencement... Petit tour d'horizon des multiples avantages du métro.

    ✓ Plus capacitaire !

    ■ La ligne 1 du tramway de Nantes atteint aujourd’hui ses limites avec une fréquentation de 130.000 passagers par jour
    ■ La ligne A du métro de Toulouse, actuellement en cours de reconfiguration, accueillera d’ici quelques années 400.000 passagers par jour
    ■ Ainsi, une ligne de métro calibrée pour Nantes sur le modèle toulousain (nombreuses caractéristiques comparables entre les deux villes) pourrait transporter trois fois plus de passagers !

    ✓ Plus rapide !

    ■ Une vitesse moyenne très supérieure (ex : le métro Rennais atteint les 60 voire même les 70 km/h )
    ■ En moyenne, le métro se déplace à une vitesse de 41 km/h. Ce qu’un métro fait en 12 minutes 30 secondes, le tramway ferait le même trajet en 23 minutes (avec une vitesse moyenne de 23 km/h à Nantes)
    ■ Exemple en partant de Ar Mor vers Bretagne : 8 min, Gare SNCF : 12 min, Saint-Sébastien : 17 min, Pont Rousseau : 21 min

    ✓ Plus fréquent !

    ■ Des fréquences exceptionnelles (exemples en France avec le VAL : 60 secondes en hyper pointe, 2 à 3 minutes en journée, 4 à 5 minutes en heures creuses, 5 minutes en soirée et 7 minutes après minuit)

    ✓ Plus confortable !

    ■ Un confort supérieur proposé aux usagers (une signalétique, écrans LED vidéos, musique dans les stations, écrans couleurs qui indiquent le passage des bus en surface en temps réel, …)

    ✓ Plus sécurisé !

    ■ Les risques d’accident de la circulation avec un métro sont nulles. Les usagers qui attendent aux stations souterraines sont également mieux protégés

    ✓ Plus fiable !

    ■ En raison du fait qu’il est souterrain, le métro ne peut être ralenti ni arrêté par les manifestations, les accidents de la route, les travaux sur la chaussée, la circulation (notamment les véhicules prioritaires), la neige, le verglas ou les manifestations. La circulation est garantie quels que soient les événements ou conditions en surface, contrairement au tramway
    ■ A Bordeaux, il y a eu une augmentation de 85% du nombre de pannes sur le réseau tramway entre 2014 et 2017. A Rennes, depuis quinze ans, le taux de disponibilité du métro est de 99,8 % , assure Jacques-Antoine Bothorel, responsable contrôle et sûreté au Star

    ✓ Plus efficace !

    ■ Le tramway doit suivre les artères existantes tandis que le Métro est beaucoup plus flexible pour son parcours . Il peut s’arrêter à des endroits inaccessibles pour un tramway et couper en diagonale sans nécessairement suivre le tracé des rues. Cela peut épargner plusieurs centaines de mètres

    ✓ Plus rentable !

    ■ Entre le coût d'exploitation et les recettes billetterie, le ratio est proche des 100% , tandis que le tram plafonne à 60-70%
    ■ Le métro est 25% moins cher que le tramway . Sur la base des coûts actuels d'exploitation (dont maintenance) du métro de Lyon, on peut estimer que les coûts d'exploitation d'une ligne de métro sont de l'ordre de 8€/km. En 2017, le tramway, c'est plutôt 1 1€ !

    ✓ Plus dissuasif !

    ■ Quand le tramway suppose de faire obstacle à la voiture afin de le rendre compétitif, le métro est intrinsèquement plus performant. Ses performances lui permettent de capter une grande partie des automobilistes mais également des usagers qui empruntaient auparavant le tramway, ce qui a pour effet de diminuer sa saturation

  • Nous rejoindre ?

    Voici le lien pour adhérer à l'association ⇒ https://bit.ly/31jxd03

    Membre Sympathisant

    gratuit

    Les membres sympathisants sont les personnes physiques soutenant l’association sans verser de cotisation. Durée illimitée.

    Membre actif - Tarif réduit

    5€

    Les membres actifs sont les personnes cotisant à l'adhésion annuelle. Montant pour les personnes à revenus modérés (sans justificatif).

    Membre actif - Tarif Plein

    10€

    Les membres actifs sont les personnes cotisant à l'adhésion annuelle. Montant pour les personnes à revenus médians (sans justificatif).

  • Contactez nous !

    Par souci de respect et de réciprocité, nous ne traiterons que les messages adressés par des expéditeurs présentant leur véritable identité (individuelle ou raison sociale pour les organisations). En vous remerciant.

    Tous Les Articles
    ×